L’arrivée en masse du Net dans les entreprises et chez les particuliers a bouleversé le statut quo existant. Les canaux pour se faire connaître se sont multipliés. A tel point, que l’on est en droit de se demander quels sont les meilleurs pour se faire connaître en version digitale, quels sont ceux à privilégier ? Doit-on passer en totalité sur le Web ou rester en partie ou en totalité dans le traditionnel ?

Avant de prendre une quelconque décision, le passage par certaines vérifications devrait avoir du bon pour assurer vos investissements.

Avant de se faire connaître sur le net
Avant de se faire connaître sur le net

De quels budgets disposez-vous pour vous faire connaître ?

C’est le nerf de la guerre en communication. Sans billet, sans argent sonnante et trébuchante, rien de possible. Et puis, on ne fait pas les mêmes choix, on n’agit pas avec les mêmes libertés, on n’a pas accès aux mêmes médias, aux mêmes canaux, pendant autant de temps, lorsque l’on dispose de 500, 1000 ou 10000 Euro, voire beaucoup plus, par mois.

Se faire connaître auprès de quels prospects.

Avant de retenir un ou plusieurs canaux de communication pour se faire connaître, il semble normal de s’interroger sur qui sont les clients visés par les produits ou services proposés par votre entreprise. Cela permettra de travailler ceux qui seront les plus adaptés à vos futurs clients.

  • Êtes-vous exclusivement B2B ou B2C ou bien un peu des deux ?
  • Vos prospects sont-ils en local, en régional ou au national ? L’international dépasse les buts fixés dans cet article, nous laisserons cet aspect pour prochain article
  • Achèteront-ils vos produits ou services souvent et de façon régulière ou commercialisez-vous quelque chose qui entre dans la sphère des biens d’investissements ?
  • Si vos clients sont des entreprises : sont-elles petites, des PME / PMI ou des Grands Comptes ?
  • Si vos clients sont des particuliers : avez-une idée de leurs comportements de leurs motivations d’achats, de leurs CSP, de leurs socio-styles, de leurs âges, etc ?
  • Vos ventes nécessitent-elles un appui humain pour lever des doutes, la finaliser le processus d’acquisition.

Et vos concurrents comment font-ils pour se faire connaître ?

Que vous soyez un nouvel entrant ou pas, que vous soyez dans une approche différentié ou pas, il est utile de comprendre ce que font vos plus proches concurrents en communication pour agir en conséquence.

Quels sont les bons moments pour vous faire connaître ?

  • Quand doit-on démarrer les campagnes?
  • Quand doit-on les mettre en attente et est-il judicieux de la faire ?
  • Quand les reprendre ?
  • Quand arrêter via un canal pour poursuivre avec un autre ?
  • Les canaux retenus auront-ils des résultats concordants ou dissonants ?

De quels outils allez-vous disposer pour mesurer le ROI ?

  • Quels outils allez-vous utiliser ?
  • A partir de quand et sur quelles périodes les mesures seront-elles faites ?

Vous faire connaître avec une communication de type Corporate ou produits ?

C’est bien entendu un mélange des deux que vous allez faire avancer mais il vous faudra aussi définir la part de chacune des deux en fonction de l’avancer du projet.

Se faire connaître et encore ?

Cette liste n’est pas limitative, je vous laisse le soin de la compléter. Elle vous conduira à la mise en place de la partie communication de votre marketing mix.

J2KS propose un  appui marketing dont pourraient bénéficier vos projets. Voulez-vous en parler ?
Avant de se faire connaître sur le net ou ailleurs
Étiqueté avec :
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :