Parler audit marketing en cette période très e-marketing, très digitale, cela peut paraître un peu anachronique. On se dit, portés par l’époque, qu’un simple audit emarketing bien construit devrait faire l’affaire.
Et pourtant, un audit digital ne vous donnera qu’une vue virtuelle de ce qu’est votre entreprise, de ses marchés, etc.….
Vous risquez de manquer la part réelle de votre société, l’autre moitié, celle qui fait que le tout existe.

Et au début était l'audit marketing
Et au début était l’audit marketing

Audit marketing, quand le faire ?

Il y a deux moments typiques pour la réalisation d’un audit marketing.

L’un s’inscrit dans une démarche prédictive et l’autre curative.

  • Dans l’une, vous essayez d’imaginer, de concevoir le lendemain
  • Dans l’autre, vous analysez, vous constatez, les effets qu’ils ont pu avoir sur ce même lendemain.

Pourquoi un audit marketing ?

Pour répondre à l’une des deux approches :

  • Une, située en amont : business plan, lancements d’activités, …
  • L’autre, plutôt aval : analyse d’un portefeuille d’activités, réorganisation des ressources internes, recherche de diversification, optimisation des potentiels interne face à des mutations concurrentielles, recherche de cohérence, …

Qu’elles soient amont ou aval, elles se rejoignent dans la recherche de définitions de méthodologies, de plans d’action, afin d’éviter, corriger, le plus grand nombre possible de désagréments.

Que vous amènera cet audit marketing ?

  • Une compréhension plus fine de l’interne et de l’externe de votre organisation ou de celle que vous êtes en train de mettre en place.
  • Il vous fera toucher du doigt, vos capacités, vos besoins en ressources financières, humaines, technologiques, vos forces et vos faiblesses.
  • Il pourrait aussi vous aider à structurer vos solutions face aux menaces et opportunités commerciales, politiques, juridiques, marketing, etc.

En final, il vous permettra de construire ou de vous adapter à des évolutions prévisibles, certaines ou incontestables de la demande, des marchés, de la concurrence.

Du marketing vers un e-marketing documenté.

L’audit marketing débouche en général sur :

  • Une synthèse globale,
  • Des plans d’action,
  • Des correctifs aboutis,
  • Les mises à jour souhaitables,
  • Des choix clairs dans les moyens commerciaux, de publicité, de promotions des ventes, d’action terrain,

Il vous aide à choisir les ingrédients d’un emarketing forcément adapté à votre univers BtB (1) ou BtC (2), à votre environnement concurrentiel.

Par rapport à un e-marketing qui évolue au jour le jour, voire d’heure en heure, il essaie d’appréhender des axes de développement placés dans la durée. Et cela même, si le temps des plans à cinq ans fait maintenant partie des antiquités révolues.

Conclusion :

J’espère que ces quelques lignes vous auront convaincues de la nécessité ne pas faire l’impasse sur un tel audit, même de premier niveau et d’au moins de l’envisager.

A partir de sa réalisation, de sa mise en œuvre, des décisions importantes à court terme seront prises par vous et vos équipes seront envisageables et en toute connaissance de cause.

J2KS reste à votre écoute pour discuter  de vos contraintes, des spécificités de votre entreprise.

 

Dans un article à venir, nous parlerons des outils à votre disposition pour mener ce projet d’audit marketing. Nous aborderons aussi la manière d’en tirer tout le profit possible.

(1) BtB : business to business, d’entreprises à entreprises.

(2) BtC : business to customers : des entreprises vers le grand public.

Et au début était l’audit marketing de vos activités
Étiqueté avec :
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :