Avec faq-2, emarketing

La faq-2 vous apporte quelques informations sur les mots suivants : backlinks,

FAQ-2 : la foire aux questions
FAQ-2 : la foire aux questions

Backlinks ou liens entrants (off site).

Ces backlinks contribuent au référencement «off site» de votre site Web. Pour une bonne qualité de liens entrants, il est nécessaire que ces liens proviennent de sites en cohérence avec les thèmes, les idées abordés sur le vôtre.  Plus la pertinence les thèmes est avérée, meilleur c’est pour votre référencement. Plus grande sera la confiance que vous accorderont les moteurs de recherche.

Optimisation du site (on site).

Concerne à la fois les éléments techniques de votre site (balises méta, Hn, lisibilité des url), l’intégration des contraintes liées aux mobiles, .., et aussi la qualité, la longueur des contenus qui constituent vos pages, la présente de vos mots-clefs.

Mots-clefs

Ce sont ces mots qui vous permettront d’aller à la rencontre de vos visiteurs, de les faire venir sur votre site. Ils sont forcément les reflets de ce que vous proposez aux Internautes professionnels ou particuliers, voire même les deux.
Ces mots-clefs, ces expressions clefs, peuvent être constitués de un ou plusieurs termes (longue traîne), avoir des synonymes, être regroupés en familles, définir des besoins directs ou indirects.
Dans vos recherches, pensez à ceux qu’utilisent vos concurrents à ceux qu’ils utilisent et à ceux auxquels ils n’ont pas pensés..

White Hat, Black Hat, Grey Hat

 

Ces expressions anglaises renvoient à des techniques utilisées pour pousser vers le haut, voire dans les toutes premières positions le référencement de vos sites Internet.  Implicitement elles se positionnent par rapport aux consignes et critères qualitatifs donnés par Google ou les autres moteurs de recherche.
Avec des techniques White Hat, vous êtes en adéquation avec ses recommandations et logiquement à l’opposé avec des techniques Back Hat.
Si les secondes permettent une très forte automatisation par emploi d’outils adaptés, mais à risques (déréférencement), ce n’est pas nécessairement le cas avec les premières.
Sont apparus des approches Grey Hat, « limites lignes jaunes » qui tentent d’automatiser le plus possible tout en restant en deçà des règles Google.
Avec l’évolution des filtres Google, il devient de plus en plus délicat et surtout une affaire de spécialistes pointus de contrecarrer les lois Google.

Liens sortants

 

Ces liens dirigés vers d’autres sites Web même s’ils ne sont obligatoires, sont très fortement recommandés. Ils peuvent en dofollow (à suivre) ou nofollow (à ne pas suivre) en fonction du poids que vous voulez apporter aux destinataires de vos liens.
Ils sont recommandés, mais trop s’en faut. Un maximum de cinq liens dirigés vers l’extérieur de votre site semble une limite à ne pas dépasser.

Pages Rank

 

C’était un critère d’évaluation de la réputation des sites Internet qui était proposé par Google. Cette note accordée par le moteur allait de 0 à 10. Depuis quelques années elle n’est plus communiquée par Google et semble ne plus être utilisée même en interne.
Afin de donner des éléments d’évaluation objectifs, un certain nombre d’acteurs du web tentent de mettre au point différents paramètres pour remplacer et de nuancer cet indice.

Audit de référencement

Il va vous permettre de faire le point sur les positions occupées par votre site avec les mots-clefs que vous avez retenus pour dialoguer avec vos futurs visiteurs et sans doute clients. Vous allez aussi établir vos forces et vos faiblesses de votre netlinking, vérifier la pertinence ou l’impertinence des liens entrants.
C’est typiquement un instantané qu’il est souhaitable de mettre à jour régulièrement.
C’est un préalable pour élaborer ou corriger sa stratégie de visibilité dans les moteurs de recherche.
Il est souhaitable, dans certains cas, de l’accompagner d’un audit des facteurs bloquant. Surtout lorsque l’on constate que les stratégies mises en place jusqu’à ce jour, n’ont pas ou modérément fonctionné.
Suivant le niveau, la profondeur du travail demandé, il pourra être accompagné de recommandations de la part de l’agence à laquelle vous aurez confié le travail. Dans sa version simplifiée et souvent gratuite, il permet d’établir une base de dialogue avant une offre commerciale.

Audit e-concurrentiel

Il vise à comparer votre situation actuelle (audit de référencement) à celles de vos concurrents directs ou indirects. Vous allez chercher à identifier vos forces et vos faiblesses, définir les stratégies qui vous permettront de renforcer les unes et à gommer les autres. C’est aussi un moyen pour confirmer les objectifs prioritaires dans le travail à mener et de laisser en attente ceux qui seraient difficiles à atteindre avec succès dans des laps de temps raisonnables.

Cahier des charges e-marketing

 

Ce n’est pas tout de dire « je veux être le premier sur tels ou tels mots », encore faut-il préciser dans combien de temps, avec quels moyens, …. Vous allez sans doute aussi aborder les sujets : nombre de textes à produire, leurs longueurs, leurs fréquences, le reporting des actions menées, les points de contrôle, etc.
C’est un document essentiel pour comparer différents prestataires, de vérifier leurs capacités d’engagement, de réalisation.
Le choix d’une définition précise peut engager des coûts supplémentaires mais aussi sauver et/ou d’influer sur des situations a priori compromises.

Ergonomie, organisation du site.

L’ergonomie d’un site est une chose d’essentiel pour arriver à fidéliser des visiteurs enfin parvenus sur votre site. C’est particulièrement dans le domaine du e-commerce que cet aspect prend toute sa valeur. Bien entendu, se différencier de ses confrères est quelque chose d’important pour rester dans le top of mind des Internautes mais attention à ne pas pousser trop loin la recherche l’originalité et faire du parcours de vos clients une aventure sans lendemain.

Compétences internes ou externes.

Devez-vous travailler avec compétences externalisées et intégrée ? Plusieurs paramètres peuvent influencer vos décisions : la taille de votre entreprise, l’état d’avancement de votre projet, la taille du site, l’activité (forte ou faible rotation des informations à communiquer), l’ampleur des compétences à utiliser. Classiquement, au cours de son évolution et de son développement, les entreprises passent de tâches presque à 100 % externalisées à des pourcentages plus faibles, voire complètement intégrées.


La liste des informations et des mots documentésVers la faq-1
error: Content is protected !!